0

Netflix Review The Midnight Sky

Je donnerais tous les films de science-fiction pour un bon western, « Les Affameurs », « Fort Apache », « Winchester 73 » ou « La Flèche brisée ».

 Le nouveau film de George Clooney ne me fera hélas pas changer d’avis.

  Dans une station polaire équipée de plein d’écrans et de machines, un vieux savant est le dernier survivant de la race humaine, même si une petite fille mutique semble être restée avec lui. Revenant d’un satellite habitable de Jupiter, une fusée revient vers la planète bleue annoncer la bonne nouvelle mais le savant les avertit de faire demi-tour et de réinstaller la race humaine du moins ce qu’il en reste sur ce satellite.

 Le film est languissant comme le temps funèbre que décompte le personnage principal qui sait qu’il vit ses derniers moments.

George Clooney ressemble étrangement à Michel Simon dans « Drôle de  Drame », même tête envahie par une barbe hirsute, même démarche claudicante.

Peut-être est-ce le climat ambiant qui pèse mais le film de Clooney semble pesant et fade. Comme dans tous les films de science-fiction, les personnages de la fusée de retour de Jupiter sont d’un sérieux imperturbable, raides comme leur radar, pénétrés de leur importance, Mel Brooks revient ! Ils sont devenus si sérieux !

Alain Berenboom

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *