0

Review The Laundromat

“The Big Short” était non seulement une histoire incroyable mais aussi un film compliqué raconté de manière extrêmement originale. C’est ce que Soderbergh essaie de renouveler dans son nouveau film, The Laundromat. Le regard d’un grand cinéaste sur l’affaire des Panama Papers ‘. Ou le prétexte d’une comédie noire.

Quand 21 personnes perdent la vie, une veuve doit suivre l’argent jusqu’à la vérité, voilà ce qui peut résumer l’intrigue.

Steven Soderbergh (“Traffic”, “Ocean 11”, “Logan Lucky”)  s’amuse avec cette comédie noire racontée en plusieurs parties. Le hic, c’est que sa narration ressemble plus à une collection de sketches qu’à un film. Celui-ci manque de la cohérence et certaines scènes, aussi réussies soient-elles semblent aussi compliquées à comprendre que le sujet qu’il a voulu traiter. Il est vrai qu’on sort de la projection spécialiste des ‘shells companies’ mais un peu frustré. Malgré son potentiel et un début prometteur, Soderbergh se perd dans sa narration et abandonne au passage on ne sait pourquoi quelques personnages attachants.

« The Laundromat » affiche  un « cast d’enfer » avec Gary Oldman, Meryl Streep, Antonio Banderas, David Schwimmer, Mathias Schoenaerts et Melissa Rauch.

Stanley Berenboom

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *