0

Review Tel Aviv on Fire

de Sameh Zoabi

Le cinéma ” israélien ” semble caractérisé, à mes yeux, par une grande liberté de sujets et d’expressions et un sens de l’humour, de la dérision, qui lui donne une saveur singulière. Ici, l’on est servi. Une comédie d’un ton original qui prend prétexte d’un tournage d’une série télé, éponyme du titre du film, et qui aborde des questions ultra politiques et très sensibles, sans s’y attarder. Comme si cela pouvait servir de toile de fond, d’ambiance, comme le cinéma français a recours à la Régence ou à l’Empire pour nous parler d’aujourd’hui. Le réalisateur est Israélien d’origine arabe, ce qui contribue certainement à cette singulière ambiance de métissage.

Ici, l’on voit le quotidien d’un membre d’une équipe de cinéma qui doit passer chaque jour par un poste de contrôle entre Israël et Ramallah. Il y fait une rencontre inspirante qui deviendra l’un des éléments amusants de l’histoire. Étrange et audacieux de mêler la guimauve des séries B et la question de la prochaine guerre des Six Jours qui aura pour principale conséquence l’annexion de Jérusalem.

S’il faut se laisser imprégner par un type d’humour qui ne va pas de soi, s’il faut accepter un type de jeux d’acteurs que la série télé induit, il n’est pas difficile de percevoir, en filigrane, l’extraordinaire sensibilité à une situation aussi absurde que celle de deux populations qui sont si proches et si méfiantes sur un territoire âprement disputé. C’est, à mes yeux, ce qui fait la valeur du film, comme une sorte de Clown, mi-Auguste, mi Blanc, mais dont les facéties provoquent un irrépressible sanglot.

Ne boudons pas notre plaisir de voir Lubna Azabal au mieux de sa forme, admirée déjà dans Incendie (Denis Villeneuve) et dans Tueurs qui lui a valu un deuxième Magritte, inattendu par elle, cette année ; elle était aussi remarquable dans Hellhole. Elle est l’un des apports ” belges ” marquant au film, qui justifient l’intervention du tax shelter.

Francis de Laveleye

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *