0

Review Rocketman

Une fantaisie biographique. Voilà comment décrire le film sur la vie d’Elton John, « Rocketman ». La drogue, le sexe, ses costumes extravagants et ses hits passent en revue pour décrire la vie d’un des artistes qui a vendu le plus de d’albums de l’histoire.

Le film s’intéresse à la carrière de la légende de la pop anglaise de ses débuts à l’Académie Royale de musique à sa rencontre avec le parolier Bernie Taupin.

Dexter Fletcher (« Eddie the Eagle ») est le réalisateur qui a sauvé le film « Bohemian Rhapsody » après les problèmes sur le tournage de ce dernier. « Rocketman » est diffèrent, très diffèrent de l’hommage à F. Mercury. C’est plus un musical, le chant fait partie des dialogues et  des situations. La chronologie n’a pas d’importance, la fantaisie est plus relevante. Surtout le film, qui a été produit par Elton John lui-même, n’évite pas les grands scandales, on le voit sombrer dans l’alcool, la drogue, la solitude et ses amours ratés.

La vie d’Elton John est remplie d’histoires incroyables et la façon de raconter sa vie exubérante devient un spectacle rythmé ce que réusit Dexter Fletcher avec…dextérité.

Taron Edgerton est magnétique comme Elton John. Il interprète le chanteur parfaitement, aidé par un maquillage convainquant, l’acteur gallois, est incroyablement charismatique et fantasque. Jamie Bell joue parfaitement le compagnon de route avec un Richard Madden tordu comme amant et manager de la star.

Stanley Berenboom

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *