0

“La La Land” et “Manchester by the Sea” grands vainqueurs des Bafta’s

Qui peut arrêter “La La Land” ? Le film du du réalisateur américain Damien Chazelle ne fait que gagner des prix à différents cérémonies. Ce dimanche à Londres le film, dont les premiers rôles sont tenus par Emma Stone et Ryan Gosling, a récolté 5 British Academy Film Awards.

Damien Chazelle a été élu meilleur réalisateur, Emma Stone meilleur premier rôle féminin, le musciacal a aussi gagné le prix du meilleur film, la musique originale, Justin Hurwitz et le trophée de la meilleure photographie, pour Linus Sandgren.

Le prix pour le meilleur acteur dans un rôle principal était pour Casey Affleck qui a été choisi pour son rôle dans le drame, “Manchester by the Sea“. Kenneth Lonergan, le réalisateur a quant à lui reçu la statuette du meilleur scénario original.

Les Bafta’s sont des prix ouvertes aux films du monde entier, mais les prix ont aussi des catégories réservés aux personnalités et films du Royaume-Uni. La principale statuette spécifiquement britannique, celle du “outstanding British film”, est revenue à “I, Daniel Blake“. Le film réalisé par Ken Loach qui avait reçu sa deuxième Palme d’Or en mai dernier à Cannes, était le grand favori.

La cérémonie se tenait au Royal Albert Hall et était présenté par Stephen Fry.

Palmarès Bafta 2017:

– Meilleur film

“La La Land” de Damien Chazelle

– Meilleur réalisateur

Damien Chazelle (“La La Land”)

– Meilleure actrice

Emma Stone (“La La Land”)

– Meilleur acteur

Casey Affleck (“Manchester by the Sea”)

– Meilleur second rôle féminin

Viola Davis (“Fences”)

– Meilleur second rôle masculin

Dev Patel (“Lion”)

– Star montante

Tom Holland

– Meilleur scénario original

Kenneth Lonergan (“Manchester by the Sea”)

– Meilleur scénario adapté

Luke Davies (“Lion”)

– Meilleur documentaire

“13th” de Ava DuVernay

– Meilleur film d’animation

“Kubo et l’armure magique” de Travis Knight

– Meilleur film britannique

“Moi, Daniel Blake” de Ken Loach

– Meilleur film en langue étrangère

“Le Fils de Saul” de Laszlo Nemes

 

Stanley Berenboom

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *